Santé et Travail, l’ergonomie en entreprise

Libu, l'éclairage bien-être et santé pour votre entreprise

L’ergonomie au travail, c’est quoi ? Quels sont ses impacts sur la santé ? Comment mettre en place une démarche d’ergonomie sur son lieu de travail ?


C’est quoi ?

ergonomie définition

L’ergonomie consiste à étudier les meilleures conditions de travail possibles. Plus particulièrement, les scientifiques (ergonomes), contribuent à la conception et l’évaluation de toutes les tâches, machines, outils, produits, environnements et systèmes organisationnel qui tournent autour de l’homme.

L’objectif c’est de rendre compatible toute ces composantes avec les besoins économiques de l’entreprise mais aussi les compétences, limites physiologiques et psychologiques du personnel de l’entreprise.

C’est l’une des composantes de la qualité de vie au travail.

Ainsi :

  • Ce concept traite de l’adaptation des conditions de travail aux capacités physiques de l’employé, et de ses capacités d’adaptation à sa fonction.
  • Les préoccupations de l’ergonome tournent autour de l’organisation du travail, ainsi qu’au contenu du travail et à l’environnement de travail.

Conséquence d’un manque d’ergonomie sur la santé

Dans le cas d’une mauvaise ergonomie au travail, le salarié soumet son corps à plusieurs contraintes. Ces dernières peuvent à moyen et long terme, causer de graves soucis corporels, et entraîner de pénibles douleurs au quotidien.

Aujourd’hui, il est devenu primordial de créer un espace de travail agréable et peu contraignant physiquement. Et cela est bien plus accessible que ce que l’on peut parfois s’imaginer…

Plusieurs maladies professionnelles sont dues, entre autres, à une mauvaise ergonomie du poste de travail.

ergonomie open-space

Prenons pour exemple les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS). Ils découlent généralement :

  • De gestes répétitifs ;
  • D’efforts physiques excessifs ;
  • De postures extrêmes.

Un déséquilibre entre les capacités du salarié et les sollicitations auxquelles il est exposé crée ces fameux troubles musculo-squelettiques.

En France, les TMS représente 87% des maladies professionnelles. Selon le site ameli, les TMS se définissent sous différentes formes :

  • Maux de dos, qui représentent 7% des TMS ;
  • Tendinites du poignet, qui représentent 38% des TMS ;
  • Infections des vaisseaux sanguins des jambes …

Pour un chef d’entreprise, cela a un énorme impact économique. En effet, 30% des arrêts de travail sont causés par les TMS. Cela représente, en moyenne, 2 mois d’arrêts de travail, et 2 Milliards d’Euros de pertes par an.
Ces maladies professionnelles ont un impact significatif sur la performance de l’entreprise :

  • absentéisme,
  • perte de productivité,
  • perte de qualité,
  • désorganisation des équipes,
  • dégradation de l’ambiance de travail,
  • mauvaise image de l’entreprise,
  • difficultés à recruter,
  • inaptitudes au travail,
  • nécessité d’adapter les postes de travail…

Mettre en place une démarche d’ergonomie en entreprise :

La conception du poste de travail ergonomique permet de gagner à la fois en productivité pour l’entreprise et en confort et sécurité pour les employés.
C’est pourquoi il est important de réfléchir aux améliorations que l’on peut apporter aux postes de travail.

Les conséquences d’une mauvaise ergonomie du poste de travail sont nombreuses, et notamment financières. Par exemple, on remarquera :

  • De l’absentéisme,
  • Un turn-over excessif,
  • Une perte de performance,
  • Un allongement des délais de production.

De ce fait, il paraît logique de dire que l’ergonomie permet des gains de productivité.
De plus, des postes de travail qui sont conçus de manière ergonomique vont avoir une influence plus que positive sur la motivation et le rendement des collaborateurs.

Lorsque l’ergonomie est optimisée sur un lieu ou un poste de travail, les accidents de travail ou encore les maladies professionnelles sont en baisse.

Mais l’ergonomie, c’est aussi une affaire de confort et de sécurité. Le but ici est de concevoir un espace de travail assurant le confort des utilisateurs. Optimiser l’ergonomie prévient la fatigue notamment. Cette dernière est souvent liée à des inadaptations, et cause la plupart des accidents de travail.

Il existe de nombreuses façons d’optimiser l’ergonomie des postes de travail, sur le plan visuel comme postural :

  • Travailler les dimensions du poste de travail
  • Eviter les postures forcées
  • Mettre en place une surveillance et maintenance des installations
  • Evaluer les modes opératoires et les moyens de travail
  • Mettre en place des actions de formation
  • Considérer l’environnement de travail dans son ensemble
  • Faire attention à la température de l’air, le taux d’humidité et la circulation de cette dernière
  • Adapter le type d’éclairage et son intensité, aux besoins visuels
  • Maintenir la propreté et le rangement de l’espace de travail
  • Réduire l’intensité de nuisance sonore
bureau ergonomie

Organiser l’ergonomie sur les lieux de travail :

Il existe en bureau les mêmes risques que dans un autre environnement de travail. De ce fait, les risques pour la santé et la sécurité des employés restent les mêmes.

L’ergonomie du poste de travail au bureau permet de pallier par exemple à tous les problèmes liés à la vision, la posture, la sécurité ou encore au condition et environnement de travail.

  • Le poste de travail (table, siège), doit se caractériser par sa fonctionnalité et son ergonomie. Afin répondre aux besoins des utilisateurs au quotidien, ce poste de travail constitue la pièce incontournable de l’aménagement des espaces de vie. Attention au confort de l’assise et au maintient du dos !
  • L’omniprésence de l’usage des ordinateurs de bureau conduit aussi à de nombreuses pathologies (douleurs musculaires, articulaires ou fatigue oculaire). Si on ne respecte pas certaines contraintes ergonomiques, ce danger augmente lorsque l’employé passe plus de quatre heures par jour devant son écran. Des accessoires ergonomiques (souris, releveurs d’écrans …) permettent de diminuer les risques liés à l’utilisation de l’ordinateur.

Une bonne posture, de bonnes habitudes et un environnement de travail adéquat : c’est ce qui minimise efficacement ces maux. De même il faut éviter le plus possible les mouvements répétitifs et respecter des temps de pause.


En quelques mots, ce qu’il faut faire …

Pour finir, il existe de nombreuses solutions, viables, qui varient en coûts:

  • Adopter une bonne posture de travail :
  • Ajuster le bureau et la chaise de travail ;
  • Régler la hauteur de son écran
  • Ne pas rester statique
  • Optimiser l’éclairage
  • Utiliser des sièges ergonomiques, des accessoires favorisant l’ergonomie lors de l’usage de l’ordinateur …

Travailler l’ergonomie du poste de travail est une action qui favorise la Qualité de Vie au Travail. Ces actions sont bénéfiques à la fois pour le salarié, mais aussi pour l’entreprise. Un investissement, qui se rentabilise sur le long terme !

poste de travail ergonomie