Les nouveaux espaces de travail à l’ère post-covid

Libu, l'éclairage bien-être et santé pour votre entreprise

gestes barrières dans les nouveaux espaces de travail

En raison de l’évolution sanitaire en France, les employés ont la possibilité de revenir en présentiel ! Joie pour certains et contrainte pour d’autres, ce retour sur site s’opère de façon bien précise. En effet, le protocole préconise différentes mesures où les espaces de travail se voient modifiés.

Permettre ce retour progressif nécessite donc quelques changements pour la sécurité de tous : espacement des bureaux, opération de nettoyage plus régulière, ajout d’élément de séparation. Il faut réinventer les espaces de travail tout en préservant le bien-être des individus.

Chez Libu, nous avons toujours maximisé le présentiel pour garder une proximité avec l’ensemble de notre équipe. Avec une bonne organisation et l’adoption des gestes barrières, le travail se fait de façon optimale !

Les nouveaux espaces de travail … Et de télétravail !

La crise aura forcé les entreprises à s’adapter et à innover quant à leur organisation de travail. Le 100% télétravail adopté lors des confinements a montré ses limites, notamment au niveau de l’environnement technologique et familial. De plus, les liens sociaux, coupés durant la crise, se sont montrés essentiels pour le bien-être d’une grande majorité.

Avec l’apparition des protocoles sanitaires et le retour au présentiel, les entreprises se voient dans l’obligation de changer leurs modes d’organisation. De nouveaux questionnements font surface, comme le fait d’être totalement en présentiel, ou en mode hybride. Plusieurs facteurs sont à en prendre en compte dorénavant pour garantir la distanciation physique comme l’espacement des bureaux et les équipements pour les visioconférences.

Après avoir passé une partie de l’année en distanciel, c’est finalement un mode hybride qui semble perdurer dans le temps, alliant digital et présentiel pour favoriser la convivialité tout en respectant les consignes sanitaires.

Avant de pouvoir observer un retour à la normale cette organisation changeante par sa flexibilité devra être la nouvelle norme. Voici les nouveaux espaces de travail à l’ère post-covid.

La nouvelle donne du télétravail

Plus d’un français sur deux n’a plus recours au télétravail. Nous aurions pu croire que la pratique se généraliserait après la crise, pourtant 38% des salariés se rendraient tous les jours au travail, contre 17% qui pratiquent le 100% télétravail.

Cette activité professionnelle exercée à distance grâce aux outils de télécommunication est avantageuse de prime abord pour les salariés. Le télétravail permet une gestion de son emploi du temps personnel en jonglant notamment avec ses propres impératifs. Ajoutons à cela le gain de temps dans les transports pouvant être utilisé pour sa vie de famille ou une activité sportive. Les aspects positifs sont nombreux. Télétravailler c’est aussi être plus concentré et avancer plus vite, en raison des interactions amoindries. Cependant, il faut pouvoir créer des échanges à distance pour favoriser la convivialité et l’innovation.

espace de travail télétravail

Mais travailler à distance peut aussi être synonyme d’isolement et de manque de motivation. Le manque d’appartenance à l’entreprise et de dialogue avec les collègues peut être ressenti comme une perte d’identité professionnelle. Être seul de façon quotidienne demande une certaine force mentale. La solitude subie peut s’avérer dévastatrice. La crise sanitaire aura augmenté le taux de dépression – 1 personnes sur 7 en subissent les symptômes. Ainsi, le temps idéal de télétravail, selon plusieurs sondages, devrait être de 2 jours par semaine en moyenne.

L’adaptabilité, indispensable des nouveaux espaces de travail post-covid

équipe travail

La crise sanitaire aura permis aux entreprises de réaliser quelques changements notamment au niveau de la communication. Pour pallier cette incertitude causée par la crise et rassurer au maximum les collaborateurs, les dirigeants ont adopté une prise de parole plus transparente et plus fréquente. D’après une étude réalisée par Bloom At Work, 80% des personnes interrogées déclarent que la communication de leur entreprise est plus claire contre 65% avant la crise.

Le management lui aussi a évolué. Au-delà de leur fonction première, diriger des équipes, les managers ont été de véritables coachs. En se rendant disponible au quotidien pour leurs équipes, ils ont pu installer un climat de confiance. Les managers sont des individus piliers qui participent énormément au bien-être des salariés. Durant cette période particulière, ils ont su se mobiliser pour leurs équipes.

En dehors de ces deux facteurs, les entreprises ont augmenté le nombre d’initiatives pour le bien-être des salariés. Et même concernant leur fonctionnement interne : les entreprises ont dû parfois remettre en question leur organisation. D’après cette même étude 69% des collaborateurs considèrent que le bien-être au travail est un sujet pris en charge par leur entreprise et que des initiatives sont proposées dans ce sens, contre 53% seulement avant la crise.

L’humain doit être au cœur de l’organisation

L’existence de l’être humain consiste en grande partie à créer un lien social. Ce lien social va lui permettre de jouir d’un sentiment d’appartenance à la société. L’intégration à un groupe, et notamment à une équipe, passe par la sociabilisation. L’apparition du coronavirus aura réduit de façon drastique les interactions des collaborateurs pour laisser place à une grande solitude. Ainsi, l’enjeu des entreprises est de mettre l’humain au cœur de l’organisation professionnelle pour garantir une cohésion sociale et un sentiment d’appartenance.

Gérer la crise durablement

La crise sanitaire aura contribué au renouvellement des méthodes de travail. L’objectif est bien entendu d’en garder les bénéfices. Maintenir la flexibilité et l’autonomie du travail par exemple pourra permettre aux employés d’intégrer des contraintes personnelles dans leur emplois du temps. Les bénéfices sont nombreux : réduction du présentéisme en entreprise, meilleure productivité des employés, amélioration de l’équilibre vie pro-vie perso, baisse de l’absentéisme, marque employeur renforcée, fidélisation des talents… Accompagner ses collaborateurs lors du retour au travail, c’est aussi les rendre fiers de leur entreprise.

nouveaux espaces de travail collaboratifs

Et accompagner le retour au bureau passe aussi par l’aménagement des espaces de travail. Ils stimulent l’innovation et la croissance, renforcent la culture et le sentiment d’appartenance à l’entreprise, tout en offrant aux employés les outils collaboratifs dont ils ont besoin pour donner le meilleur d’eux-mêmes.

Dans ce contexte post-covid, l’avenir de l’entreprise réside dans les initiatives qui seront prises sur le long terme au niveau des espaces de travail et des méthodes employées.

Découvrez comment Libu peut vous aider à améliorer vos espaces de travail grâce à une lumière adaptée !

Nos derniers articles