Comment réduire le stress au travail ?

Libu, l'éclairage bien-être et santé pour votre entreprise

Comment réduire le stress au travail

Le stress intervient chez les individus soumis à une situation de tension nerveuse excessive et traumatisante. Une série de symptômes apparaissent : tensions musculaires problèmes digestifs et intestinaux, troubles du sommeil, manque d’appétit, migraines, fatigue…

Bien plus qu’un simple sentiment de mal-être, les conséquences sur la santé ne sont pas négligeables. Un stress quotidien peut entraîner des problèmes sur le plan cardiaque, dermatologique et augmenter le risque de maladies chroniques. Selon une étude menée par l’ADP, près d’un salarié sur cinq subit un stress quotidien au travail. Un chiffre énorme pour un sentiment encore tabou pour beaucoup d’employeurs.

Parler santé sur le lieu de travail, un essentiel pour la QVT

La QVT est un sujet important au sein des entreprises. Les actions menées doivent concilier à la fois l’amélioration du bien-être des salariés et la performance globale de l’entreprise. Le stress bien entendu est l’un des facteurs impactant la santé en entreprise. Et bien qu’il ne soit pas toujours facile d’aborder ce sujet dans un contexte professionnel, de multiples solutions existent ! Nous vous proposons ici dix astuces à mettre en place pour réduire le stress au travail.

Nos dix conseils pour réduire le stress au travail

Homme en pleine organisation pour réduire le stress au travail

1. L’organisation

La première cause de stress au travail est une mauvaise organisation. Pour être efficace, l’organisation est essentielle ! La gestion de son emploi du temps est donc primordiale pour éviter un stress inutile pouvant être maitrisé. Il est conseillé d’utiliser des to-do-list pour avoir une vue d’ensemble sur les tâches à accomplir et ne pas prendre de retard. Avoir un agenda à jour et une boite mail bien organisée est aussi la garantie d’une prise de contrôle de son quotidien.

2. L’espace de travail

Nous passons 80% de notre temps sur notre lieu professionnel. Ainsi, l’espace de travail se doit d’être un endroit agréable et sain pour le bien-être des individus. Améliorer ce lieu professionnel s’inscrit dans une démarche de qualité de vie au travail, ce qui profite à la productivité et l’efficacité des salariés. De plus, de nombreuses manières d’aménager l’espace de travail ont de plus en plus de succès comme le flex office et les open spaces. La lumière contribue aussi à diminuer l’anxiété. Les études menées par Libu ont démontré -25% de stress ressenti lorsqu’un salarié est exposé à une lumière optimisée.

Environnement de travail design et agréable pour réduire le stress
Ensemble d'individus qui rigole lors d'une pause et qui évacuent le stress au travail

3. Les pauses

Lorsque vous vous sentez fatigué ou que vous avez du mal à rester focus, c’est qu’il est temps de faire une pause. Faire des pauses c’est la clé pour se reconcentrer, augmenter sa productivité et réduire le stress au travail. Cela évite le surmenage, les maux de tête et permet de libérer son esprit quelques instants. Elles doivent être réalisées à l’écart du bureau pour être synonyme de repos. L’idéal est de sortir prendre l’air, lire un livre, écouter de la musique ou ne rien faire! Les pauses permettent d’évacuer ce stress, souvent intériorisé, en communiquant avec les personnes qui vous sont le plus proche ou en pensant à autre chose.

4. La micro-sieste

La micro-sieste est un anti-stress assez méconnu. Se reposer 15 minutes en somnolant ou en faisant de la respiration profonde permet au corps de se détendre et diminuer le taux de stress emmagasiné. Contrairement à ce que nous pourrions penser, la micro-sieste ne se fait pas nécessairement allongé ! Après le repas du midi par exemple, décroisez vos bras et jambes. Prenez le temps de fermer les yeux et de relâcher vos muscles. Concentrez-vous uniquement sur votre respiration. Le cerveau en sera plus apaisé et opérationnel pour continuer la journée.

Femme allongé sur un siège réalisant une micro sieste pour réduire le stress au travail
Homme utilisant son téléphone sur son lieu de travail

5. L’arrêt de la procrastination

Vous procrastinez car la tâche à réaliser n’est pas plaisante ou intéressante, ou bien parce que vous ne savez pas par où commercer ? Sachez que la procrastination est toxique pour la santé ! Repousser sans cesse les tâches à plus tard est satisfaisant sur le moment mais dissimule un stress futur. Cette fainéantise augmente la charge mentale, les tâches à accomplir et devient une source de stress conséquente. Ainsi, pour réduire ce stress, soyez assidu dans vos tâches. Rédiger en fin de journée vos tâches à réaliser pour le lendemain et fixez des délais. Concentrez-vous sur une tâche à la fois et supprimer les sources de distractions autour de vous.

6. La méditation

Autre alternative pour réduire le stress au travail : la méditation. La méditation permet à l’organisme de s’apaiser et de se préserver. Une pratique quotidienne de méditation aide à diminuer le stress, l’anxiété, et limite les symptômes de la dépression. Elle renforce le système immunitaire et stimule les fonctions cérébrales : attention, concentration et mémoire. Asseyez-vous dans un endroit calme, fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration. Au fil des séances, vous méditerez de façon presque naturelle!

Ensemble d'individus méditant sur leur lieu de travail afin d'évacuer le stress
Famille qui s'amuse

7. La préservation de sa vie personnelle

Il y a un temps pour travailler et un temps pour s’amuser. Pensez à prendre soin de vous, à voyager, sortir voir vos amis, profiter de votre famille, pratiquer une activité physique. L’entreprise dans laquelle vous travaillez peut se passer de vous quelques temps. Il est important de préserver sa vie personnelle pour votre bien-être. Vous pouvez séparer vos outils professionnels et personnels et limiter les appels privés.

8. L’alimentation

L’alimentation a un impact direct sur le stress alors arrêtez les excès de café ou de thé ! Cette dose d’énergie augmente votre anxiété. Manger sainement en privilégiant les fruits par exemple qui lors de petites faims pourront réduire le stress au travail. De plus, pour travailler dans des conditions optimales, il est conseillé de manger léger et équilibré au déjeuner. Ceci évitera la phase de somnolence après un repas trop gras ou trop sucré. Le déjeuner doit être un moment agréable, rajoutons qu’il faut y consacrer au moins 20 minutes.

Alimentation fruité pour réduire le stress au travail
Femme fière du travail qu'elle a accompli

9. Reconnaitre le travail effectué

Soyez fier de vous, lancez-vous des fleurs ! Mesurez le travail accompli en fonction de vos capacités et délais. Reconnaissez que ce que vous avez produit est correct, ne vous sous-estimez pas !

10. L’attitude positive

Chaque étape de notre vie est porteuse d’un message. Chaque épreuve nous permet de nous développer, nous améliorer. Rester optimiste quoi qu’il se passe permet d’enlever les pensées néfastes qui rendent le décor noir et de réduire le stress au travail. Avoir une attitude positive c’est ne pas rester bloqué sur un problème, demander de l’aide quand cela est nécessaire et ne pas se plaindre. Cet état d’esprit sera bénéfique pour vous et les personnes qui vous entoure.

Homme ayant une attitude positive pour réduire le stress au travail

Découvrez nos articles précédent !