Le design biophilique, ou comment réconcilier nature et environnement de travail

Libu, un éclairage bien-être pour votre entreprise

« La nature agit, l’homme fait »

Emmanuel Kant

Le concept de « design biophilique », né dans les années 1980, se fonde sur le lien entre l’Homme et la nature. L’approche de « design biophilique » est donc axée sur la mise en relation des éléments naturels avec l’Homme dans son espace, au bureau notamment.

En effet, nous passons près de 8h par jour au bureau ! Alors comment connecter nature et espace de travail ?

Le design biophilique : piliers et exemple

Selon une étude intitulée « 14 modèles de design biophilique », menée par le cabinet de consultants en environnement Terrapin Bright Green, ils existe trois piliers du design biophilique : la nature dans l’espace (lien visuel, présence de l’eau, renouvellement d’air, lumière dynamique…) ; les analogies naturelles (formes, matériaux, complexité et ordre…) et enfin la nature de l’espace (perspective, refuge, mystère et risque).

La tour Bosco Verticale de Milan est une belle illustration du design biophilique : elle montre la cohabitation entre architecture urbaine et nature !

« Dans ce bâtiment, la relation entre l’architecture et la nature est très différente de ce qui se fait traditionnellement.  Le Bosco Verticale est avant tout “un gratte-ciel pour les arbres où l’homme est le bienvenu.” Dès le début, il a été imaginé comme un espace construit autour de la présence d’arbres. Son architecture est donc innovante et sa conception a été une expérience pour nous tous. Le résultat obtenu est unique et c’est probablement parce que nous avons choisi de faire les choses différemment. »

Stefano Boeri, architecte
design biophilique tour bosco
Bosco Verticale, Milan

Les bénéfices d’un design biophilique

Plusieurs études ont été menées sur l’influence du design biophilique. En 2014, des chercheurs se sont penchés pendant plusieurs mois sur les effets des plantes au bureau. L’étude, publiée dans le « Journal of Experimental Psychology » a montré un accroissement de la productivité de 15% lors de l’enrichissement d’un bureau avec des plantes.

Dans l’une des recherches les plus récentes, le rapport mondial : Human Spaces, il ressort clairement que les espaces de bureau intégrant des éléments de design naturel permettent d’accroître le bien-être des employés de 15 %, leur productivité de 6 % et leur créativité de 15 %.

Et lorsqu’on leur demande quel élément leur semble essentiel sur leur lieu de travail, 47% des employés de bureau interrogés dans l’étude mondiale « Human Spaces » mentionnent la lumière naturelle en première position. La lumière du soleil est l’aspect le plus fondamental du monde naturel et, quel que soit l’éclairage disponible, les professionnels du design se doivent de conseiller les chefs d’entreprise sur la meilleure manière d’en tirer profit sur le lieu de travail.

Quels gestes simples pour adopter le design biophilique au bureau ?

Intégrer des éléments naturels dans l’environnement de travail peut se faire facilement, et notamment via l’intermédiaire des plantes vertes !

lumière bureau design biophilique

Lorsque l’architecture du bâtiment le permet, il est également de disposer les bureaux au plus près des fenêtres, afin de maximiser apport de lumière naturelle et vue sur l’extérieur.

La lumière étant un critère essentiel du design biophilique, il faut soigner l’ambiance lumineuse ! Et lorsque l’on ne peut pas favoriser la lumière naturelle, il faut donc choisir scrupuleusement l’éclairage artificiel ! Découvrez les solutions d’éclairage circadien Libu, qui proposent une lumière proche d’une lumière naturelle !

Biophilic Design : The Architecture of Life »[i]Stefan Kellert

Fabrique Spinoza : Nouveaux espaces de travail et expérience collaborateur

Interface

Journal of Experimental Psychology Applied : The Relative Benefits of Green Versus Lean Office Space: Three Field Experiments